Maître Valérie Smadja assiste ses clients pendant leur divorce depuis 1997

Divorcer est une étape difficile. Traversez-là avec brio aux côtés de votre avocate spécialiste de la procédure de divorce.

Depuis plus de 25 ans je mets toute mon énergie à défendre et accompagner mes clients dans leur divorce. Mère de deux enfants, j’ai moi-même été à leur place et à travers mon expérience personnelle je souhaite montrer qu’une séparation peut se gérer de façon sereine et déboucher sur une fin positive.
50 avis
4.5/5

Maître Valérie Smadja privilégie toujours la procédure de divorce amiable

Séparez-vous rapidement grâce à une procédure de divorce par consentement mutuel

Quelle que votre situation matrimoniale et la difficulté de votre séparation, je privilégie toujours la procédure de divorce amiable, sans juge.

Selon la nature de votre dossier, la procédure de divorce par consentement mutuel permet de divorcer plus rapidement et d’obtenir un divorce moins coûteux grâce à une entente entre les époux.

Cette approche repose sur des négociations et l’établissement d’une convention de divorce entre les époux et leurs avocats. Les termes de la convention sont définis d’un commun accord : autorité parentale, garde d’enfants, partage des biens et pension alimentaire.

Voyez vos intérêts préservés je dispose d'une expérience de plus de 25 ans des procédures de divorce

Peu importe la difficulté de votre divorce je mets tout en œuvre pour préserver vos intérêts personnels et ceux de de vos enfants

Lors de la première consultation, nous abordons l’ensemble des sujets qui vous sont chers.

Ainsi, je pourrais mieux mener mes négociations pour qu’ensemble, nous réussissions votre divorce.

Une alliée de choix
Lire plus
Maitre Samdja m'a réconcilié avec la justice. C'est une avocate impliquée et juste. Elle ne lâche rien et elle est à vos côtés du début à la fin du dossier. Elle réagit vite et ses remarques sont toujours pertinentes. Bref, une alliée de choix.
Persévérance et professionnalisme
Lire plus
J’ai entamé mon divorce (contentieux) avec Maître SMADJA, un divorce assez long et pénible! mais à la fin j’ai obtenu ce que je voulais grâce à la persévérance et au professionnalisme de cette dame! un maître assez direct mais sait ce qu’elle fait! elle connait très bien les abysses de sa profession! De ma part j’ai beaucoup apprécié.
Avocate très professionnelle
Lire plus
Avocate très professionnelle, elle connaît très bien son métier. Elle m’a toujours bien accompagné et m’a toujours donné les meilleurs conseils Bravo maître vous êtes la meilleure. Chers internautes, si vous avez une affaire de divorce n’hésitez vraiment pas à la contacter.
elle accompagne ses clients avec bienveillance et humanité
Lire plus
Avocate très compétente. Me Smadja défend ses dossiers sans relache. Toujours à l'écoute, elle accompagne ses clients avec bienveillance et humanité tout au long de la procédure et même après Je recommande vivement ce cabinet.
toujours à l'écoute
Lire plus
Une professionnelle toujours à l'écoute de ses clients et qui prend toutes les dispositions pour mener à bien l'affaire qu'elle défend.
Précédent
Suivant

Votre divorce ne doit pas être éprouvant

Une séparation peut se gérer sereinement : je me charge des négociations et me rend disponible à tout instant

Vous êtes en contact permanent et direct avec votre avocate experte en divorce.

Une question ? Une inquiétude ? Une information incomprise ? Je suis disponible.
 
Je n’ai pas de secrétariat, vous bénéficiez d’une ligne directe avec moi tout au long de votre dossier. Je m’engage à vous répondre en moins de 24 heures.

Maître Smadja est d'une efficacité incroyable. Elle est très à l'écoute. Toujours disponible. J'ai trouvé Maître Smadja en lisant les avis sur Google. Je ne suis pas déçue. Par la suite j'ai conseillé une amie qui galerait depuis 2 ans avec son ex mari. Après 2 avocats sans succès, c'est Maître Smadja qui a plié l'affaire en quelques mois. Elle a les compétences et un sacré caractère... De toute façon c'est bien cela que l'on attend d'un avocat!

Valérie Smadja

Avocate fondatrice

Nathan Benhamou

Avocat collaborateur

Prenez rendez-vous en un click

En visio ou au cabinet, choisissez votre créneau horaire

Maître SMADJA est une excellente avocate, toujours à mon écoute , elle a toujours su me donner des conseils avisés . Elle a su dans mon affaire faire preuve d'une belle réactivité et de ténacité. Bravo à son professionnalisme . Je vous recommande vivement Maître SMADJA

FAQ

Je réponds à vos questions sur la procédure de divorce à Paris

Vous vous posez des questions concernant le divorce, la procédure et les éventuels frais ? J’ai condensé les questions que mes clients me posent le plus.

Le prix de l’avocat spécialiste en divorce varie selon le type et la complexité de la procédure. Un simple divorce par consentement mutuel et sans patrimoine sera peu coûteux. Un divorce conflictuel ou amiable comprenant un large patrimoine, d’éventuelles prestations compensatoires complexifie la procédure ainsi que les négociations : il peut coûter plusieurs milliers d’euros.

 

Pour représenter correctement vos intérêts lors de votre divorce saisissez un avocat spécialiste du droit de la famille possédant une solide expertise des procédures de divorce amiable et contentieux.

Oui, l’avocat est toujours obligatoire en cas de divorce par consentement mutuel ou judiciaire. Le juge lui est facultatif selon la procédure choisie et la situation des époux. Dans certains cas le juge peut être obligatoire : c’est le cas lors d’une extra nationalité par exemple.

Le divorce le moins cher est en général le divorce par consentement mutuel. Pourtant, selon le patrimoine des conjoints et la nature du dossier, la procédure peut se complexifier ce qui augmentera les honoraires de votre avocat. Des taux de droits de partage s’appliquent en plus d’éventuels frais de notaire.

En France, vous êtes libre de dessaisir votre avocat en cours de procédure. En revanche, vous devez vous acquitter des honoraires de l’ancien avocat pour le travail effectué : votre nouvel avocat ne travaillera pas avec vous avant le règlement des honoraires de son confrère.